L’enquête des membres du projet Mosaïque semble porter ses fruits. Des pistes apparaissent comme les suspects. Mais au niveau personnel plus rien ne va. Après avoir avoué qu’il était peut-être le responsable du blackout Llyod Simcoe (Jack Davenport) se trouve au centre de la tourmente. Il faut dire que c’est bien beau de vouloir être honnête encore faut-il penser aux conséquences. Dans ce genre de situation on cherche naturellement un bouc-émissaire. Alors quand il se présente de lui-même c’est la ruée.

C’est un tout petit état des lieux mais même si ça en a l’air je tiens plus à parler des personnages et de leurs interprètes. Trois pour commencer.

Le plus crédible est pour moi est Dimitri interprété par John CHO. Il n’a pas eu de flash et en a conclu qu’il allait mourir. Ce qui se vérifie par les flashes de ses parents et de sa fiancée jouée par Gabrielle UNION. Après avoir décidé de se laisser faire et d’attendre la mort il finit par reprendre espoir après le suicide d’un de ses collègues, Al Gough -Lee Thompson Young- qui veut par là prouver que ce qu’ils ont vu n’est qu’un futur possible. C’est dimitri_flashforwardl’éternelle question que l’on entend déjà dans MATRIX quand Néo brise le vase après avoir été, d’une certaine façon, averti d’avance. John Cho aka DIMITRI interprète bien ces moments de résignation et de colère puis la recherche effrénée d’une voie de sortie.

Quand on considère les flashes c’est peut-être sa mort qui pousse Mark Benford, interprété par Josepph FIENNES  à reprendre la bouteille. C’est peut-être du fait même du personnage mais il est tellement passif qu’il énerve un peu. Et 02393918_photo_joseph_fiennes_dans_flashforwardlorsqu’il prend des initiatives ce sont des coups foireux comme aller à Hong Kong histoire de se prouver qu’il contrôle quelque chose. Rien ne va de son côte alors le monde entier est responsable. Mais c’est justement la représentation de ces héros qui possèdent des faiblesses dignes de n’importe qui. Le temps du héros fort, qui résiste à toutes les épreuves sans broncher et ne verse une larme qu’au début de l’aventure pour justifier sa croisade, eh ben c’est fini. Ou presque. Alors ne le condamnons pas tout de suite ; ni Mark Benford ni Joseph FIENNES.

Dominic MONAGHAN joue le rôle de Simon, le partenaire de jeu de Llyod Simcoe . Un scientifique imbu de lui-même qui dans son flash s’est vu en train de tuer un homme et en être satisfait.

Certains ne le trouvent pas crédible dans ce rôle après celui du junkie tout gentillet de LOST. Pas moi. C’est une parfaite transition. Surtout après sa participation au clip d’Eminem et de Rihanna : « I love the way you lie ». flashforward8_simonMaintenant il joue parmi les grands et ce poste il le tient bien.  On ne devrait pas cantonner les acteurs à un seul rôle comme ceux qui ne jouent que les flics, les ripoux, les super-méchants et j’en passe. c'est un bon rôle et j'espère le voir se déchaîner.