On entre dans une autre dimension avec cette saison. Il ne s’agit plus seulement des fantômes mais de créatures qui se livrent un combat par voies diverses : les ombres et les « lumineux ». Les premiers se servent des esprits, principalement ceux des enfants, pour essayer de… on ne sait pas trop quoi en fait. Ces ombres se faufilent et attaquent mais Hayden, le fils de Melinda et de Jim peut les voir, ce qui ne les arrange pas. Donc il le menace de différentes façons. Pour avoir rater certains épisodes je ne sais pas trop où ils en sont mais aux dernières nouvelles cette chère Melinda a été placée devant le choix difficile de laisser son fils avec ce don et ainsi d’exposer sa vie ou de lui faire croire que tout est faux pour qu’il ne les perçoive et ne soit plus un danger.

Pour son mari ce n’est pas un choix puisque la décision est évidente. Mais quand on se place du point de vue de sa femme ça devient un autre problème. Après c’est quelqu’un comme elle qui peut voir les choses qu’elle voit et promo_5_season_ghost_whisperermême au-delà. Entre sa grand-mère qui a déjà passé la lumière et  sa mère qui refuse d’en parler il n’y avait pas moyen de discuter de fantômes avec une personne qui saurait exactement de quoi elle parle.

Les sujets se compliquent avec l’équipe agrandie autour de Melinda. Chacun est une cible potentielle. C’est plus d’action par rapport au début. Le monde merveilleux de notre médium s’effondre petit à petit. Le mal existe sous une forme que l’on définit encore très difficilement et ceux qui garantissent ont trop a frousse d’intervenir et se batte par personnes interposées.