La fin de la saison 10.

Ce que J’M :

Les anciens personnages qui passent nous faire un petit bonjour. Un beau rassemblement pour le mariage avorté de Clark Kent et miss Loïs Lane.

Michael ROSENBAUM et son crâne rasé. Lex Luthor que j’attendais plus tôt a fini pas faire son apparition. La coupe toujours aussi parfaite mais plus de Lionel avec qui faire des joutes verbales, quand ce n’est plus. Ce cher Lionel a prononcé les mots qui clark_lex_luthor_smallville10des années auparavant aurait put empêcher Lex de mal tourner en limitant son désir de compétition avec son père. Il devient président des USA comme le lui avait prédit une vieille femme dans une très ancienne saison (si quelqu’un la retrouve…).

Robert SCHNEIDER et Annette O’TOOLE nous honorent de leur présence.

La mise en place de tous les éléments. Au fur et à mesure de l’avancement de cette saison on pouvait voir Clark devenir le mec maladroit qu’on connait. Superman quant à lui fait son apparition. Les changements dans la cabine téléphonique ; l’arrivée de Perry White comme rédacteur en chef et de comme photographe. Pour ceux qui ont d’abord connu la version avec Christopher REEVES et les comics c’est… comme voir Wolverinesmallville_clark_lunettes sortir « réellement » ses griffes.

L’enferment de ZOD avec ceux qui formeront des années plus tard (pour ne pas dire il  y a quelques années) « Les 3 super vilains ».

La scène où Oliver et Chloé s’embrassent sous un soleil incandescent. Je recherche chloe_oliver_smallville_10activement cette image. Rien de torride juste le décor bien cadré.

 

CE QUE JE N’M PAS :

Non mais qu’est ce que c’est que ce truc ?

Les combats, et en particulier le combat final avec le « seigneur des ténèbres », n’ont absolument rien d’intéressant. Une besogne très vite expédiée et rien à voir avec le combat épique qu’on nous promettait. Les vilains de cette saison sont à pleurer. Dignes d’un conte pour enfant faussement horrifique.

La mort de Tess MERCER. Bie sûr Lex était au courant de son lien de parenté avec elle. C’est évident et qu’il veuille la tuer s’il ne peut pas la manipuler aussi. Mais même si son personnage ne m’a jamais rien dit il comblait certains trous dans tess_mercer_smallville10l’équipe ; à la limite entre la lumière et les ténèbres.

Les leçons de morales et de civisme. L’alter ego de Clark, Oliver et j’en passe. Un changement de conduite, la découverte du héros en soi. Tout pour confirmer que la cible de cette saison est la même que pour Tiji ou Disney dans ses programme les plus sirupeux. Avec un peu de langage politique et… je m’énerve si je continue.

J’espérais une apparition de Lana LANG et même de. Comme une annonce.

La saison 10 est un vrai chaos.